Filtrer par

Prix

  • 0,00 € - 1 238,00 €

Couleur

Appellation

Millésime

Biologique

Biodynamique

HVE

Dose de sulfites minimale

CAB

Vin de vigneronne

Vin à réserver

Contenance

Bordeaux - Page 2

172 produits.

Affichage 13-24 de 172 article(s)

Filtres actifs

Cru de Pomerol Château Lafleur
Aperçu rapide

Lafleur rouge 2008

Pomerol Bordeaux
rouge
Prix
764,00 €
La bouteille de 75 cl
Cru rouge de Saint-Julien château Beychevelle
Aperçu rapide

Beychevelle rouge 2015

Saint-Julien Bordeaux
rouge 4ème grand cru classé
Prix
165,00 €
La bouteille de 75 cl
Vin rouge de Margaux Brane-Cantenac 2015
Aperçu rapide

Brane-Cantenac rouge 2015

Margaux Bordeaux
rouge 2ème grand cru classé
Prix
106,50 €
La bouteille de 75 cl
Pavie rouge 2012
Aperçu rapide

Pavie rouge 2012

Saint-Emilion Grand Cru Bordeaux
rouge 1er grand cru classé A
Prix
448,00 €
La bouteille de 75 cl
Vin rouge de Côtes de Bordeaux Castillon L'Aurage 2020
Aperçu rapide

L'Aurage rouge 2020

Côtes de Bordeaux Castillon Bordeaux
rouge
Prix
40,00 €
La bouteille de 75 cl
Affichage 13-24 de 172 article(s)

Connu pour ses grands châteaux et ses grands crus classés, ses vins de garde et ses merveilleux liquoreux, le vignoble bordelais est auréolé de prestige. Monument du patrimoine viticole français, il est même porté aux nues dans les années 80 par le critique américain Robert Parker. Au cœur d’un marché extrêmement spéculatif, les Bordeaux ont longtemps dominé la planète vin sans partage. Mais derrière les très grands crus comme Château d’Yquem, Château Latour, Château Margaux, Haut-Brion, Lafite-Rothschild ou encore Pétrus, qui font fantasmer tout amateur de vin, se cache des volumes très importants et une production diverse.

Un vignoble de prestige

Indissociable de son vignoble à qui elle a donné son nom, la ville de Bordeaux retrouve depuis une dizaine d’années son prestige. Plus moderne que jamais avec la métamorphose de son centre-ville, elle s’appuie aussi sur sa Cité du vin à l’architecture époustouflante. Côté terroir, on distingue généralement la rive gauche, pays des Graves, du Sauternes et du Médoc avec les célèbres appellations Margaux, Saint-Julien, Saint-Estèphe et Pessac-Léognan. Quant à la rive droite, elle rassemble l’Entre-Deux Mers et surtout le vignoble du Libournais, terre natale des prestigieux Pomerol et Saint-Emilion.

L’art de l’assemblage

Le vignoble s’appuie sur une très grande variété de terroirs et de sols donnant naissance à une large gamme de vins allant des liquoreux d’exception aux vins rouges de garde. Les plus grands vins de Bordeaux sont le résultat d’un assemblage parfaitement maîtrisé de deux à cinq cépages différents. En rouge, le Cabernet Sauvignon, le Merlot et le Cabernet Franc donnent des vins tanniques et puissants. En blanc, le Sémillon, cépage emblématique de la région, est notamment utilisé pour produire les Sauternes.

L’avenir du bordelais

Ici, c’est le domaine, le château et l’appellation plus que le vigneron et son terroir qui sont mis en avant. Quelques exceptions toutefois… Rive droite, François Mitjaville a révolutionné l’image du Saint-Emilion en travaillant avec respect, et loin des modes, le Merlot. Mais sous l’effet du réchauffement climatique, le vignoble bordelais est peut-être à l’aube d’une mutation. Des essais de plantation de cépages mieux adaptés à la chaleur et d’agroforesterie sont actuellement tentés pour apporter un peu de fraîcheur et de diversité à cet océan de vignes.

Le saviez-vous ?

Le vignoble de Saint-Emilion est inscrit depuis 1999 au patrimoine mondial de l’humanité par l’Unesco. Il s’agit du premier paysage viticole reconnu et protégé dans le monde.