Filtrer par

Prix

  • 0,00 € - 84,00 €

Couleur

Appellation

Millésime

Biologique

Biodynamique

Dose de sulfites minimale

Vin à réserver

Contenance

Jura-Savoie

Vins du Jura, et vins de Savoie - V Comme Vin

Deux régions dynamisées par les jeunes vignerons qui rebattent les cartes et nous proposent de véritables pépites sorties des sentiers battus. A découvrir absolument.

42 produits.

Affichage 1-12 de 42 article(s)

Filtres actifs

Affichage 1-12 de 42 article(s)

Souvent associées, les deux petites régions viticoles, Jura et Savoie, sont en effet voisines et assez similaires. Elles partagent même la particularité d’avoir des cépages endémiques et une belle diversité de sols et d’altitude. Perchés entre 250 et 600 m d’altitude, ces deux vignobles sont également soumis à de fortes amplitudes thermiques qui participent à la qualité de maturation du raisin.

Des cépages endémiques

Pas moins de 23 cépages dont 7 locaux et résistants au froid sont cultivés en Savoie : la mondeuse, le persan et l’étraire de la dhuy, en rouge, et le gringet et la jacquère en blanc. Depuis quelques années, ces cépages sortent de l’oubli grâce à des vignerons passionnés qui travaillent des cuvées en mono-cépage et des vins nature réputés. En révélant la typicité de leurs terroirs, ils donnent naissance à des vins à l’identité unique. En Savoie, ils sont nombreux à faire le choix de quitter l’appellation pour s’offrir plus de liberté.

Savoie ou Jura : une identité unique

Sous l’effet du réchauffement climatique, encore lui, ces vins de montagne ont aussi gagné en maturité, en finesse et en élégance. Et, en plus, ils vieillissent très bien ! Il est loin le temps où ces bouteilles n’étaient dégustées que dans les stations de ski pour accompagner la raclette…

Dans le Jura, les cépages endémiques participent aussi à donner un caractère unique au vin parfois très loin des goûts standardisés. Le poulsard et le trousseau, en rouge, apportent des notes de fleurs fanées et de petits fruits rouges et une couleur très claire plus proche de la pelure d’oignons que du grenat.

Les vins atypiques du Jura

Le Jura est surtout connu pour ses vins blancs atypiques dont le vin jaune issu du savagnin. C’est lui qui lui donne ses notes typiques de noix et de curry ! Ce vin très particulier (autant dire qu’il ne plaît pas à tous les palais) sait aussi choisir ses compagnons de bouche ! Un comté, une volaille de Bresse aux morilles ou un risotto à la truffe le rendent inoubliable. Même son élevage est particulier : il est le résultat d’une oxydation lente et ménagée de 6 ans et 3 mois avant d’être mis en bouteille.

Le Jura produit deux autres nectars divins, le macvin et le très rare vin de paille, magnifique en concentration aromatique. Seuls de très rares chanceux auront le plaisir de le déguster une fois dans leur vie…

Le saviez-vous ?

La seule bouteille autorisée pour commercialiser le vin jaune est le clavelin. Sa contenance de 62 centilitres est ce qu’il reste d’un litre de vin à la fin de son vieillissement !