Filtrer par

Prix

  • 0,00 € - 413,00 €

Couleur

Appellation

Millésime

Biologique

Biodynamique

HVE

Dose de sulfites minimale

CAB

Vin de vigneronne

Vin à réserver

Contenance

Type

Rhône - Page 2

161 produits.

Affichage 13-24 de 161 article(s)

Filtres actifs

Affichage 13-24 de 161 article(s)

Indiscutablement, le Rhône donne une partie de son identité au vaste vignoble qui s’étend de part et d’autre de ses rives. Le fleuve joue en effet sur les microclimats, les sols, les terroirs et, forcément, sur le choix des cépages. Cette région, pleine de nuances, s’appréhende en deux sous-régions : la vallée septentrionale, au sud de Lyon, et la vallée méridionale, au sud de Valence, qui concentre l’essentiel de la production.

Ici, naissent des vins de caractère et d’une qualité telle que leurs appellations résonnent agréablement aux oreilles des amateurs !

Au nord, la micro influence de la Bourgogne

Avec ses coteaux escarpés et son climat continental, la vallée septentrionale du Rhône, en dessous de Lyon, rappelle un peu la Bourgogne. Comme leurs collègues bourguignons, certains vignerons rhodaniens privilégient le mono-cépage. La Syrah déploie sur ces sols de schiste et de granite, en particulier en Côte-Rôtie qui ne produit que du rouge, toute sa finesse et son élégance. C’est aussi le pays du Viognier aux notes délicates d’abricot, de nectarine, de pêche et de violette. Ce cépage fabuleux est à l’origine de l’appellation Condrieu, en 100 % blanc, qui aurait sûrement disparu sans la conviction sans faille de Georges Vernay

Rhône méridional, un air de Méditerranée

Au sud de Valence, le vignoble rhodanien prend ses aises et l'accent méditerranéen. C’est le pays du mistral, des étés chauds et secs, des oliviers et des arbres fruitiers, et des vastes plaines inondées de soleil avec en toile de fond les dentelles de Montmirail. Ici, le grenache noir offre des vins solaires et généreux aux notes gourmandes de pruneau, de figue, de cuir, de réglisse et d’épices douces. À base de Grenache Blanc, complété par une multitude de cépages comme la Roussanne, la Marsanne et la Clairette, les blancs ne manquent ni de puissance ni de générosité. Ils ont des arômes de miel, d’abricot bien mûr, de poire et d’aubépine. Et que dire des rosés, notamment de tavel. Ils sont puissants, de couleur soutenue et des notes de framboises, de cerises et d’épices !

Des appellations petites mais réputées

Bien que très vaste, le vignoble rhodanien compte peu d’appellations. Mais elles sont très réputées ! Qui n’a jamais entendu parler de Côte-Rôtie, Crozes-HermitageSaint-Joseph et Condrieu au nord, ou encore de Gigondas, Vacqueyras, Rasteau, Beaumes-de-Venise et Châteauneuf-du-Pape au sud ? Personne… Les vins du Rhône répondent aussi, à leur manière, à une cuisine haute en couleurs et en saveurs !

Le saviez-vous ?

La présence des papes à Avignon au début du XIVe siècle lança la renommée du vignoble auprès des cours européennes. Jean XXII, qui fait construire sa résidence d’été dans le village de Châteauneuf-du-Pape, donne au vin produit sur ce terroir le statut de “Vin du Pape”.